Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rimbaud, Poésies : Voyelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freyja



Messages : 37
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Rimbaud, Poésies : Voyelles   Jeu 13 Sep - 23:34

A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles,
Je dirai quelque jour vos naissances latentes :
A, noir corset velu des mouches éclatantes
Qui bombinent autour des puanteurs cruelles,

Golfes d'ombre ; E, candeur des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d'ombelles ;
I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles
Dans la colère ou les ivresses pénitentes ;

U, cycles, vibrements divins des mers virides,
Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides
Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux ;

O, suprême Clairon plein des strideurs étranges,
Silence traversés des Mondes et des Anges :
- O l'Oméga, rayon violet de Ses Yeux ! -


Arthur Rimbaud, Poésies, 1871 : Voyelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rimbaud, Poésies : Voyelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le poème Voyelle de Rimbaud 1 question!
» questions poésie "voyant" et "synesthésies"...
» Les Hérésies aujourd'hui
» Votre avis SVP: biographie A. Rimbaud voleur de feu
» Quelques Hérésies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: POESIE :: 19 ème-
Sauter vers: