Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Britannicus, Jean Racine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Britannicus, Jean Racine   Mer 25 Juin - 9:48

Britannicus, Jean Racine, 1669



Résumé - Britannicus

Créée le 16 décembre 1669, Britannicus est la deuxième grande tragédie de Racine. Pour la première fois, l'auteur prend son sujet dans l'histoire romaine. L'empereur Claude a eu un fils, Britannicus, avant d'épouser Agrippine et d'adopter Néron, fils qu'Agrippine a eu d'un précédent mariage. Néron a succédé à Claude. Il gouverne l'Empire avec sagesse au moment où débute la tragédie. Racine raconte l'instant précis où la vraie nature de Néron se révèle : sa passion subite pour Junie, fiancée de Britannicus, le pousse à se libérer de la domination d'Agrippine et à assassiner son frère adoptif.

Comme c'est le cas généralement chez Racine, Néron est poussé moins par la crainte d'être renversé par Britannicus que par une rivalité amoureuse. Son désir pour Junie est empreint de sadisme envers la jeune femme et envers tout ce qu'elle aime. Agrippine est une mère possessive qui ne supporte pas de perdre le contrôle de son fils et de l'Empire. Quant à Britannicus, il donne son nom à la pièce mais son personnage paraît un peu en retrait par rapport à ces deux figures.

Le succès n'est arrivé que peu à peu. Britannicus est aujourd'hui la deuxième pièce de Racine la plus souvent représentée à la Comédie-Française après Andromaque, et c'est l'une des pièces les plus souvent étudiées au lycée.

1° ACTE (Les angoisses d’Agrippine)

Au petit matin, Agrippine attend devant la chambre de Néron que l’Empereur son fils veuille bien la recevoir. Elle vient d’apprendre que pendant la nuit, sans l’en avertir, Néron a fait enlever Junie, l’amie de son autre fils Britannicus. Agrippine, qui a favorisé l’arrivée au pouvoir de Néron, enfant d’un premier mariage, au détriment de Britannicus, prétendant légitime au trône de son père défunt (l’empereur Claude), s’inquiète de voir Néron échapper à son contrôle et s’en prendre à Britannicus (I,1). Le gouverneur de son fils (Burrhus) vient annoncer à Agrippine que Néron ne la recevra pas, il plaide le droit du jeune empereur à se libérer de la tutelle politique de sa mère. Britannicus survient, cherchant Junie. Agrippine l’informe et lui propose son soutien (I, 2-3-4).

2° ACTE (La jalousie de Néron)

Néron apprend à Narcisse (le gouverneur de Britannicus, qui espionne son maître pour Néron) qu’il est tombé amoureux de Junie, cette nuit-même, en voyant la jeune fille en pleurs (II,1).

Junie refusant ses avances (II,3), Néron organise entre elle et Britannicus une entrevue où elle devra faire comprendre au jeune homme qu’elle ne l’aime plus. Sinon, il le tuera. Junie fait ce qu’on lui demande (II,6), mais elle ment si mal que Néron, jaloux, décide de supprimer Britannicus.

3° ACTE (Hésitations de Burrhus et d’Agrippine)

Luttes en coulisse pour le pouvoir : Burrhus s’inquiète des outrances de Néron et s’en ouvre à Agrippine, mais lorsque celle-ci se dit prête à favoriser la conquête du pouvoir par Britannicus, il s’effraie et défend Néron. Agrippine se confie à Albine : outre la colère de voir le pouvoir lui échapper, elle éprouve une sorte de dépit amoureux face à l’amour de Néron pour Junie. Mais quand Britannicus lui apprend qu’il a obtenu le soutien de membres importants du Sénat contre Néron, elle s’alarme (III,1-2-3-4-5).

Junie apprend à Britannicus les raisons de sa froideur lors de leur récente entrevue. Néron, qui a tout entendu, les surprend ; après une violente dispute, Néron fait arrêter Britannicus et Agrippine (III,6-7-8-9).

4° ACTE (Hésitations de Néron)

Agrippine obtient enfin un tête à tête avec Néron : elle lui rappelle tout ce qu’elle a fait pour lui et se défend de toute alliance avec Britannicus. Néron promet de se réconcilier avec Britannicus (sc.1-2)

Néron explique ensuite à Burrhus que cette modération n’est qu’une feinte et qu’il fait assassiner Britannicus. Mais Burrhus le conjure de revenir sur cette décision néfaste, mettant sa vie dans la balance. Il parvient à ébranler Néron, mais Narcisse convainc l’empereur qu’il est trop tard et que l’ordre d’empoisonner Britannicus a été donné. (sc.3-4)

5° ACTE (Le dénouement)

Malgré les craintes exprimées par Junie, et encouragé par les assurances données par Agrippine, Britannicus se rend au festin offert par Néron pour sceller la réconciliation. Pendant qu’Agrippine s’attarde quelques instants en compagnie de Junie, Burrhus fait irruption et leur apprend la mort de Britannicus, empoisonné par les soins de Narcisse (V,1-2-3-4-5).

Agrippine prédit une fin tragique pour elle, mais aussi pour son fils (V,6). Junie s’enfuit et fait vœu de devenir une vestale. Narcisse a été tué par la foule en voulant s’emparer d’une femme devenue sacrée (V,Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
 
Britannicus, Jean Racine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que pensez-vous de cette vidéo (cantique de Jean Racine Fauré)
» Saint Syméon le Nouveau Théologien
» Vivier d'oeuvres en Seconde
» Britannicus VS Phèdre
» Jean-François Lyotard, Pourquoi philosopher ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: FAITES VOS DONS :: Fiches oeuvres :: Oeuvres du 17ème siècle :: Théâtre :: Racine-
Sauter vers: