Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre de Ronsard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Pierre de Ronsard   Mar 24 Juil - 21:33

"Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle...."
Sonnets pour Hélène


Vous trouverez ICI une étude de ce texte (non exhaustive!).


Quand vous serez bien vieille, au soir, à la chandelle,
Assise aupres du feu, devidant et filant,
Direz, chantant mes vers, en vous esmerveillant :
Ronsard me celebroit du temps que j'estois belle. phrase de gram. à analyser ici

Lors, vous n'aurez servante oyant telle nouvelle,
Desja sous le labeur à demy sommeillant,
Qui au bruit de mon nom ne s'aille resveillant,
Benissant vostre nom de louange immortelle.

Je seray sous la terre et fantaume sans os :
Par les ombres myrteux je prendray mon repos :
Vous serez au fouyer une vieille accroupie,

Regrettant mon amour et vostre fier desdain.
Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dés aujourd'huy les roses de la vie.


Dernière édition par le Sam 4 Aoû - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Tatiana



Messages : 7
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Lun 30 Juil - 13:50

Problématique " l'argumentaire du poète à travers l'opposition entre la finitude humaine et l'immortalité du poème afin d'obtenir les faveurs d'une jeune femme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldocapes



Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Lun 30 Juil - 17:11

Ma problématique serait: "Comment Ronsard laisse-t-il à la femme aimée un poème incarnant son amour éternel et par la même occasion la prise de conscience sur l'importance et la fragilité du temps qui passe?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldocapes



Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Lun 30 Juil - 17:16

dans ce poème : thème baroque du temps qui passe
le temps ennemi de l'amour

On a: "bien vieille" (insistance)
"au soir" = fin du jour mais aussi fin de la vie
la chandelle = c'est la flamme qui petit à petit s'éteint (métaphore?)
tjs ce temps quii passe ("du temps que j'estois belle")[/u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatiana



Messages : 7
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mar 31 Juil - 2:53

c'est bizarre mais moi j'ai pas l'impression qu'il lui parle d'amour, je crois qu'il veut juste qu'elle cède au plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mar 31 Juil - 13:10

Comme d'hab. Goldo tu es trop romantique!!! Wink

Ici Ronsard se projette dans le futur ("quand vous serez" v.1, "Je seray" v.9, "Vous serez" v.11) afin de faire comprendre à sa belle qu'il faut lui céder maintenant ("Regrettant mon amour et vostre fier desdain. [...]Cueillez dés aujourd'huy les roses de la vie.") dans une sorte de devise carpe diem!
La dame se refuse à lui, et Ronsard, pour gagner ses faveurs met en avant le temps qui passe ("Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain" v.13), la beauté qui fane ("Ronsard me celebroit du temps que j'estois belle." v.4) et l'immortalité de l'écriture ("Benissant vostre nom de louange immortelle." v.Cool.

On peut percevoir le champ lexical de la mort ("vieille" v.1/11, "soir" v.1, "sous la terre" v.9, "fantaume sans os" v.9, "ombres myrteux" v.10, "repos" [employé ici en litote] v.10) associé aux verbes à l'imparfait ("celebrait" v.4, "étais" v.4) qui s'oppose aux mots "vie", qui clôt le sonnet, et à l'adjectif "immortelle" v.8.
L'adjectif est épithète du nom "louange" : ici Ronsard reprend le topos de l'art comme immuable, transcendant la mort. Cette idée est déjà présente dès le v.2 avec l'évocation de l'activité de tissage ("dévidant et filant"). Ronsard reprend ici le mythe des Parques, dévidant et filant la vie des humains sur leurs fuseaux. Il introduit donc ainsi le thème de la vie et de la mort, ainsi que celui de l'activité littéraire. Depuis l'Antiquité l'écriture est métaphorisée par l'activité de tissage (très prisé au Moyen Âge notamment chez Chrétien de Troyes) : écrire c'est tisser des réseaux de connections (à l'intérieur de l'histoire ainsi que dans le réseau commun littéraire : cf tous les romans arthuriens).
Conscient de sa notoriété (dans un élan d'arrogance lol! ) Ronsard se met en scène (à travers la reconstruction d'un "faux" disours direct, v. 4) en train d'émouvoir les femmes rien que par l'entente de son nom (v.5 à 7)! Son nom, grâce à ses vers, restera immortel : l'art plus fort que la mort (sauvant de la mort? cf le sonnet "Je n'ay plus que les os, un Schelette je semble" ).

Si le mot "amour" vient tardivement dans le sonnet (v.12) il est cependant soigneusement préparé dès le début du poème : "chandelle" v.1, "feu" v.2, "fouyer" v11. Le feu, topos de l'amour, est ici détourné en flamme de la vie. Mais de la vie à l'amour il n'y a qu'un pas (non?) : d'ailleurs, Ronsard ne fait-il pas comprendre à sa douce que vivre s'est aimé (et que donc elle ferait mieux de l'aimer tant qu'elle vie, qu'elle est jeune et que Ronsard peut la chanter)? Ici l'on retrouve le fameux "Mignone allons voir si la rose" dont les 3 derniers vers ("Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.")
ressemblent étrangement à nos 2 derniers alexandrins ("Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dés aujourd'huy les roses de la vie.").

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Tatiana



Messages : 7
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mar 31 Juil - 15:03

je suis OK avec toi Jen, surtout concernant le faux discours amoureux, et je trouve très pertinent le rapprochement avec le mythe des Parques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mar 31 Juil - 19:41

Merci Tat'! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
goldocapes



Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mer 1 Aoû - 18:38

Je l'ai tjs su que le romantisme ne payait plus !!! Sad I love you

Enfin !!! je m'incline devant toi jenninou et ton interpréattion me convainc cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Mer 1 Aoû - 22:00

Ah sale époque hein mon Goldo? Sad lol!

Ravie en tt cas de t'avoir convaincue!!
M'enfin je pense qu'il y a d'autres choses à dire sur le texte non? parce que j'ai fait l'explic en "free style" si je puis dire!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
goldocapes



Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Jeu 2 Aoû - 17:01

Je ne sais pas si l'on peut dire que ce poème est semblable à une fable dont les 2 derniers vers peuvent être associés à une morale:

Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :
Cueillez dés aujourd'huy les roses de la vie.

Si bien que ces impératifs "vivez" , "cueillez" renferment la morale finale du carpe diem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Jeu 2 Aoû - 18:16

Je ne sais pas si l'on peut parler de fable....la fable étant un genre à la fois précis et peu codifié....
J'aurais peut-être plus parlé de voltà moralisante, ou à visée moralisante, illustrant pleinement la devise carpe diem et cherchant à convaincre définitivement la destinataire du poème...
M'enfin pour ce que j'en dis moi! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre de Ronsard   Aujourd'hui à 19:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre de Ronsard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle pierre pour la chambre?
» Pierre philosophale
» Le Rubis (pierre élément feu)
» Des outils en pierre a 3,4 MA en ethiopie ...
» Bienheureux Frédéric Ozanam, Saint Pierre Claver et commentaire du jour "Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: POESIE :: 16 ème-
Sauter vers: