Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Ingénu, Voltaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: L'Ingénu, Voltaire   Mer 25 Juin - 14:47

L'Ingénu, Voltaire, 1767




Résumé - L'Ingénu

Alors que l'abbé de Kerkabon et sa sœur lamentent la mort de leur frère et de sa femme partis au Canada, arrive par un bateau anglais un jeune homme Huron, l'Ingénu (surnommé ainsi du fait de sa naïveté vis-à-vis du monde occidental). Les Kerkabon l'invitent à dîner, et s'aperçoivent qu'il s'agit de leur neveu. Ils le convertissent alors au catholicisme et le baptisent, mais il tombe amoureux de sa marraine, Mlle de Saint-Yves, qu'il ne peut épouser. Repoussant par hasard une invasion d'Anglais, il décide de partir pour Versailles afin de demander au roi une récompense pour sa bravoure, et une dispense lui permettant d'épouser celle qu'il aime.En chemin, il rencontre des Huguenots chassés du fait de l'édit de Fontainebleau et décide de prendre leur défense auprès du roi.

Cependant, il n'arrive pas à faire entendre sa voix à Versailles, et se fait embastiller à la suite de deux lettres le dénonçant, dont une affirmant son engagement en faveur des Huguenots.En prison, il fait la connaissance du janséniste Gordon, qui tente de le former aux préceptes de cette doctrine ; mais bien vite, l'Ingénu l'amène à remettre en question ses convictions.

Pendant ce temps, Mlle de Saint-Yves part à Versailles pour faire libérer son amant ; mais afin d'obtenir l'aide de Mgr de Saint-Pouange, qui peut le faire délivrer, celui-ci lui demande de coucher avec elle. Refusant tout d'abord, elle se résout, suite aux conseils fallacieux du Père jésuite Tout-à-tous, à commettre cet adultère. Elle repart chez les Kerkabon avec l'Ingénu et Gordon mais, ne pouvant se résoudre à dire la vérité à son amant et refusant de le trahir, se laisse mourir.

L'Ingénu, effondré tout d'abord, se ressaisit, obtient sa récompense, et reste ami avec Gordon.


Les personnages

L'Ingénu

L'Ingénu est un Indien, également appellé huron qui débarque en Bretagne. Il fait de suite connaissance avec les Kerkabon, qui le logeront et en quelque sorte, l'adopteront. En effet, l'abbé de Kerkabon découvre qu'il est son oncle.

L'Ingénu est un Huron ayant de nombreuses qualités malgré une éducation limitée (en écho au mythe du bon sauvage) et surprend par son charisme. Lequel fera succomber Mlle de Saint-Yves.

Mais l'amour entre ces deux protagonistes est impossible. En effet, sans se soucier de l'interdit qui s'imposerait à elle, Mlle de Saint-Yves, va être la marraine de L'Ingénu pendant le baptême de celui-ci. Cet amour impossible conduira Melle de Saint-Yves à mourir tragiquement.

L'Ingénu est un roman éponyme. Dès le début de l'œuvre, le Huron avouera à ses proches qu'il « dit et fait tout ce qu'il pense ». Mais au fur et à mesure de l'œuvre, l'Ingénu va acquérir une véritable philosophie et pourra adopter un comportement totalement autonome ; l'éducation lui faisant défaut sera acquise au contact de Gordon, et la fusion de qualités innées et de connaissances acquises feront de lui « un guerrier et philosophe intrépide » (chapitre XX).
Mlle de Saint-Yves [modifier]

Sœur de l'abbé de Saint-Yves, elle devient la marraine de l'Ingénu, puis sa maîtresse. Elle sacrifiera son honneur afin de sauver son amant de la Bastille. Ne se sentant plus digne de devenir l'épouse d'Hercule Ingénu, elle mourra.


Gordon

Initialement janséniste, il sert de guide à l'Ingénu pendant son séjour à la Bastille. Il lui transmet des enseignements philosophiques que son élève réfute avec bon sens, l'amenant à remettre en cause ses propres convictions.


Les Kerkabon

Débarqué en Basse-Bretagne, l'Ingénu sera incontinent recueilli et hébergé par l'abbé de Kerkabon et sa soeur, à ce moment-là affligés par la mort de leur frère. Ils lui seront d'une extrème bonté et d'un excellent recours tout au long de l'aventure. L'affection générale sera d'autant plus renforcée que l'Ingénu découvrira par hasard que l'abbé n'est autre que son oncle.


Le bailli

Le bailli est un représentant du roi en province, il est responsable de la justice


Le père Tout-à-Tous

L'onomastique est toujours intéressante à étudier, mais en reste complexe...

1. Saint Paul a écrit dans Epître aux Corinthiens « Je me suis fait tout à tous pour les sauver tous ».
2. Référence possible à Toutatis, nom gaulois divin signifiant ''le père de la tribu''. Voltaire aurait utilisé cette définition pour faire surgir un nouveau paradoxe. Non seulement le père Tout-à-Tous encombre son argumentation de nombreux contresens mais en plus, son nom peut avoir différentes significations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
 
L'Ingénu, Voltaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NRP ou Ecole des lettres sur L'ingénu de Voltaire?
» Voltaire et le système politique anglais
» Les ingénieurs-géographes
» fatiguée ce soir.... (cette nuit) : sens d'une phrase de Voltaire ?
» organisation d'un forum pour les ingénieurs FST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: FAITES VOS DONS :: Fiches oeuvres :: Oeuvres du 18ème siècle :: Roman-
Sauter vers: