Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 En bref sur Baudelaire, A une passante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: En bref sur Baudelaire, A une passante   Lun 30 Juil - 14:32

Comment Baudelaire joue, dans un sonnet musicalement renouvelé, sur le topos romanesque d'une rencontre amoureuse en reconstruisant avec son imaginaire, sa rêverie (par un système de synesthésies) ce moment fugace pour faire de cette femme "aimée" l'incarnation de la beauté (immuable, fugitive, ambivalante [Fleurs du Mal + "La douceur qui fascine et le plaisir qui tue."]) dans une poignante adresse à l'inspiratrice du poème montrant ainsi son désespoir, son spleen ("Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,/Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !") de ne pouvoir accéder à cet idéal.

J'ai essayé de synthétiser toutes nos idées : qu'en pensez-vous?

le texte (ainsi que nos réflexions) est consultable ICI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
 
En bref sur Baudelaire, A une passante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Diérèse ? -"A une passante" de Baudelaire [3e]
» Versification 3e : que doivent savoir les élèves ?
» A une passante - Baudelaire
» Une passante (Baudelaire)
» Les fleurs du mal, de Baudelaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: PROGRAMME de la semaine :: Problématiques en bref.-
Sauter vers: