Cap Sur le Capes !

Un forum de ET ( Téléphone maison ) pour échanger explications, problématiques entre Capestes et Capétiens.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caelis
Admin


Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 31
Localisation : Pas de Calais

MessageSujet: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 1:16

"Ce lieu formait un réduit sauvage et désert ; mais plein de ces sortes de beautés qui ne plaisent qu’aux âmes sensibles et paraissent horribles aux autres. Un torrent formé par la fonte des neiges roulait à vingt pas de nous une eau bourbeuse, et charriait avec bruit du limon, du sable et des pierres. Derrière nous une chaîne de roches inaccessibles séparait l’esplanade où nous étions de cette partie des Alpes qu’on nomme les glacières, parce que d’énormes sommets de glace qui s’accroissent incessamment les couvrent depuis le commencement du monde. Un grand bois de chênes était à gauche au delà du torrent, et au-dessous de nous cette immense plaine d’eau que le lac forme au sein des Alpes nous séparait des riches côtes du pays de Vaud, dont la cime du majestueux Jura couronnait le tableau. Au milieu de ces grands et superbes objets, le petit terrain où nous étions étalait les charmes d'un séjour riant et champêtre, quelques ruisseaux filtraient à travers les rochers, et roulaient sur la verdure en filet de cristal , quelques arbres fruitiers sauvages penchaient leurs têtes sur les notres; la terre humide et fraîche était couverte d'herbe et de fleur. En comparant un si doux séjour aux objets qui l'environnaient, il semblait que ce lieu dût être l'asile de deux amants échappés seuls au bouleversement de la nature. "

JJ Rousseau, La nouvelle Héloïse.

1 ) Vocabulaire/Lexico : Réduit ( L 1) Horribles ( L 2 )

2 ) Articles et déterminant demonstratif dans le premier paragraphe

3 ) Remarques sur : En comparant un si doux séjour aux objets qui l'environnaient, il semblait que ce lieu dût être l'asile de deux amants échappés seuls au bouleversement de la nature


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Caelis
Admin


Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 31
Localisation : Pas de Calais

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 1:25

Allez, op, tentative ! [ suis naze ! ]


Réduit :
Nom commun abstrait masculin singulier.
Actualisé par le déterminant indéfini masculin singulier ( accord ! ) : UN.
Il est de même expansé par deux adjectifs qualificatifs postposés en épithéte liée : sauvage et désert.

Complément direct du verbe FORMER à l'imparfait : formait.
Il est une requalification du lieu solitaire. Ce lieu formait un réduit sauvage et désert Fonctionne presque comme un attribut.


Mot de composition simple, réduit est un dérivé du verbe réduire , du latin reductum, participe passé de reducere.

Désigne un lieu qui est à l'écart.
Souvent un petit lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Caelis
Admin


Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 31
Localisation : Pas de Calais

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 1:34

Horribles ( L 2 )

Ce mot est formé du latin horror et du suffixe : - Ible .
== > Qui fait horreur.

Adjectif qualificatif féminin pluriel : accord avec BEAUTES ( L 1 ). Fonctionne comme un attribut avec le verbe d'état : paraître
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 14:36

"réduit"
1. morphologie
Nom masculin singulier déterminé par l'article indéfini du même genre et du même nombre "un" est COD du verbe à l'imparfait "formait".
"Réduit" est formé à partir du verbe "réduire" qui à le sens de "diminuer, retrécir". On peut remarquer que graphiquement, le substantif à la même forme que le participe passé : la consonne finale "t" est un morphogramme. Notons qu'en AF, lors de l'ajout du "s" , le "t +s" donnait l'affriquée "z".

2. Sémantique en langue et en contexte
Un "réduit" est un endroit étroit, resséré.
Ici, Rousseau nous décrit un paysage sauvage, difficilement pratiquable puisqu'étroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 14:37

Je reviendrai plus tard pour horrible....là je vais à la psicine!lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Ven 10 Aoû - 22:02

"horribles"

1. morphologie
Adjectif épicène, ici féminin pluriel, attribut du sujet "ces sortes de beautés".
Vient du latin horribilis, il s'agit donc d'une formation ancienne.

2. sémantique en langue et en contexte

* qui est totalement abominable et bouleverse profondément : affreux
EX: ils ont eu une mort horrible;

* qui est extrême : terrible
EX: un horrible mal de tête;

* d'une grande cruauté : atroce
EX : un crime horrible;

*qui est particulièrement laid ou abject : abominable, répugnant
EX: il a fait un temps horrible.

Dans notre extrait le sens de l'adjectif est le dernier sens " laid" puisque cela s'oppose au substantif "beautés" nuancé par le substantif "sortes". En fait, ces paysages semblent à certains pures beauté (comme pour Rousseau) et pour d'autres c'est un spectable laid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
jenninou
Admin2
Admin2


Messages : 369
Date d'inscription : 24/07/2007
Age : 33
Localisation : Bouche du Rhône

MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Sam 11 Aoû - 13:55

1000 excuses pour toutes les bêtises qui suivent.....Embarassed (m'enfin comme je dis à mes élèves s'est en se trompant que l'on apprend...)

"En comparant un si doux séjour aux objets qui l'environnaient," :
* "en comparant" gérondif verbal ayant ici la valeur d'un verbe conjugué (preuve ne est qu'il n'y a pas d'autre verbe conjugué dans la proposition). Il sert ici de verbe à la proposition principale "En comparant un si doux séjour aux objets".
* "un si doux séjour" COD du gérondif verbal.
* "aux objets" COS.
* "qui l'environnaient" : proposition subordonnée relative introduite par le pronom relatif sujet "qui" ayant pour antécédent le substantif masculin pluriel objets (d'où le fait que le verbe soit à la P6) et dont le verbe environner est à l'imparfait de l'indicatif.

"il semblait que ce lieu dût être l'asile de deux amants échappés seuls au bouleversement de la nature" :
* "il semblait" proposition principale dont le verbe sembler est à l'imparfait P3 et le sujet "il" est un sujet impersonnel. Cette proposition engendre une subordonnée conjonctive introduite par la conjonction du subordination "que".
* "ce lieu dût être l'asile de deux amants échappés seuls au bouleversement de la nature" : "ce lieu" peut être considéré comme le sujet véritable de la proposition principale. Il s'agit d'une subordonnée conjonctive dont le verbe devoir est au subjonctif imparfait (comme le prouve l'accent circonflexe). Devoir serait ici un auxiliaire modal au verbe être, et donc devoir être serait une périphrase verbale.
"l'asile....nature" COD de la périphrase verbale.
"de deux amants...nature" complément du nom asile.
"échappés seuls" : GA - composé d'un participe passé enmployé comme adjectif (d'où l'accord en G en Nbre) et d'un adjectif qualificatif - épithète liée au substantif amants.
"au bouleversement de la nature" : complément du GA? introduit par la préposition "à" en enclise avec le déterminant article défini masculin sungulier "le" ("au") + substantif + complément du nom "de la nature".

Les deux propositions complexes "En comparant...environnaient" / "il semblait que....nature" sont juxatoposées : le lien qui les unit n'est pas explicité, nous avons donc affaire à une parataxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capsurlecapes.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants   Aujourd'hui à 5:00

Revenir en haut Aller en bas
 
J J ROUSSEAU, LA NOUVELLE HELOISE : Articles et déterminants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [6e] articles et déterminants
» NRO, n° 52, 2010, articles sur la linguistique celtique
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Nouvelle série : Flash Forward!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap Sur le Capes ! :: PROGRAMME de la semaine :: GRAMMAIRE ET STYLISTIQUE-
Sauter vers: